Année 2016

 

 

 

 

Les articles sont présentés en ordre chronologique inverse
et l'index correspondant figure en bas de page.

 

 

  

 

Point de vue sur l’actualité récente - Quelles perspectives ? (26 décembre 2016)

L’année 2016 s’achève. Une année morose pour l’industrie nucléaire française : les progrès des 4 EPR en construction et le lancement en Angleterre de 2 nouveaux EPR sont en effet occultés pas une ambiance médiocre en fin d’année.
Les défenseurs du climat, de plus en plus nombreux de par le monde, se sont félicités de la mise en vigueur extrêmement rapide de l’Accord de Paris, en moins d’un an pour le premier accord universel traitant du climat. Ce succès, dans le droit fil de la COP21 du Bourget, n’a pas pour autant entraîné celui de la COP22 tenue à Marrakech, ternie par l’élection à la Présidence des Etats-Unis de Donald Trump, un négationniste affirmé du réchauffement climatique.
Les derniers mois de l’année ont été marqués par les arrêts provisoires de nombre de réacteurs EDF pour vérifications et contrôle des échangeurs de vapeur imposés par l’Autorité de Sûreté et qu’EDF n’avait pas pu anticiper. Cette situation entraine une très difficile gestion de la production et celle du réseau avec des risques de déséquilibre entre production et consommation. Cette situation perdurera au cours des deux premiers mois de 2017.
Souhaitons que 2017 s’achève sous de meilleurs auspices. C’est ce que nous évoquons en fin d’article en tentant d’imaginer ce que pourrait être une relance de la politique nucléaire.

(Lire le document)



La Hague : Nouvelle Concentration des Produits de Fission (NCPF) (08 décembre 2016)

Les appareils actuels d’une durée de vie limitée du fait du risque de corrosion seront remplacés à échéance de 2021-2022.

(Lire le document)



19 réacteurs EDF sont à l’arrêt : a-t-on bien pesé les différents risques ? (22 novembre 2016)

De nombreux réacteurs EDF sont à l’arrêt et, pour un certain nombre, les arrêts se prolongent faute d’accord des autorités de sureté pour leur redémarrage. Des risques de délestage, voire de black-out, ne semblent pas exclus avec des risques induits dans différents secteurs. A-t-on bien pesé les différents risques de façon équilibrée ?

(Lire le document)



Des réacteurs EDF en attente d’autorisation de redémarrage (08 novembre 2016)

Un nombre inhabituel de réacteurs EDF sont aujourd’hui à l’arrêt, 4 ou 5 de plus que de coutume en novembre. Quelques signes d’inquiétude apparaissent : les français vont-ils manquer d’électricité dans les mois qui viennent ? d’ores et déjà les prix de gros de l’électricité, habituellement très bas, viennent de faire un bon spectaculaire. Comment en est-on arrivé là ?

(Lire le document)



Hinkley Point, enfin une bonne nouvelle ! (17 octobre 2016)

Le gouvernement anglais a donné le 15 septembre son accord définitif à la construction par EDF de deux EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l’Angleterre, marquant la relance du nucléaire en Europe. Les notes optimistes sont rares sur le nucléaire, voici celle de notre ami Jean-Luc Salanave, publiée par La Croix du 17 octobre 2016, qui a pu passer au travers des mailles de la sinistrose et des nombreuses critiques entendues dans la presse, et même au sein d'EDF, sur ce beau projet de construction de 2 réacteurs EPR en Angleterre par la France.

(Lire le document)



Programmation pluriannuelle de l’énergie (11 octobre 2016)

Conformément aux dispositions de la Loi sur la Transition Energétique, le Ministère procède jusqu’au 15 octobre à une consultation sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie pour les prochaines années. Comme c’était prévisible, ce programme prévoit un développement rapide et important des énergies renouvelables (éolien et solaire) et un repli progressif du nucléaire, décrit dans des termes flous et plus imprécis que dans la loi elle-même mais cependant très inquiétants pour l’industrie nucléaire et le devenir du prix de l’électricité...

(Lire l'article)
(Lire le document)



La technologie réduirait la durée de vie ? (20 septembre 2016)

Le grand public a souvent des idées fausses, fruits de l’ignorance et plus souvent conséquences des messages inculqués par des lobbys prêchant pour leurs chapelles respectives. Tout serait dangereux pour l’homme, sa santé, sa vie au point que beaucoup s’imaginent que la technologie et ses progrès pourraient réduire la durée de vie. Qu’en est-il exactement ? Sans passion et chiffres à l’appui, l’article suivant va vous l’indiquer précisément. Limité aux accidents mortels, cet article montre que le nucléaire, bien connu pour être source de tous les dangers, se classe tout à fait bien par rapport aux autres sources de production d’électricité. Une analyse étendue aux risques sur la santé ou sur le climat donnerait des résultats très comparables...

(Lire l'article)



L’Allemagne s’habille en vert, mais c’est un déguisement (19 juillet 2016)

Depuis déjà longtemps la presse comme les pouvoirs publics nous bassinent sur le retard pris par la France en matière de développement des énergies renouvelables et le gouvernement français s’emploie à combler le retard par le lancement de projets coûteux, Loi de Transition Energétique oblige. L’exemple allemand nous est vanté sur tous les tons : nos voisins sont de loin les meilleurs pour l’éolien terrestre, le photovoltaïque et maintenant l’éolien en mer (off-shore). Pour nous culpabiliser encore un peu plus les media soulignent l’abandon du nucléaire par l’Allemagne qui ferait de celle-ci une sorte de nouvelle terre promise ! Nous qui aimons regarder la réalité en face, nous savons depuis longtemps que tout ceci n’est qu’enfumage et l’article suivant va vous le montrer : l’Allemagne s’habille en vert, mais c’est un déguisement...

(Lire l'article)



Un Point sur EDF (28 juin 2016)

Le 26 mai nous avons attiré votre attention sur le dérèglement du marché de l’électricité de gros en Europe et sur les graves répercussions sur EDF. Répercussions que l’été qui débute ne fera qu’accroitre puisque les réacteurs vont être appelés à fonctionner en dehors de leur régime nominal et de leur optimum économique à seule fin de permettre le fonctionnement débridé et intermittent du photovoltaïque, notamment allemand. En effet sa très grande variabilité en l’espace de quelques heures, plusieurs fois par jour, va exiger que la production nucléaire vienne compenser, pratiquement sans préavis, les différentes fluctuations de l’offre verte. Une complémentarité quelque peu aberrante !
Aujourd’hui dans un nouveau point sur EDF nous abordons un autre sujet de préoccupation d’EDF : la décision toujours en attente du lancement du projet Hinkley Point C de deux réacteurs EPR en Angleterre. Espérons que le désastre du Bréxit ne sera pas un facteur complémentaire venant contrarier cette décision...

(Lire l'article)



Un point de vue sur la sûreté nucléaire (21 juin 2016)

Défauts « sérieux » sur la cuve de l’EPR de Flamanville, déclaration sur les coûts d’un possible « Tchernobyl » en France, demande de moyens humains et financiers supplémentaires, « contexte préoccupant pour l’avenir »... Les récentes déclarations anxiogènes du patron de notre ASN ne manquent pas de surprendre voire d’inquiéter ceux pour qui notre nucléaire civil est une réussite technique, humaine et environnementale et une source de fierté.

La sûreté n’est pas seulement affaire de spécialistes : nous sommes tous concernés par la sûreté nucléaire. Même si chacun doit rester dans son rôle nous ne voyons aucun cadre où ce débat peut légitimement se dérouler. Pour tous, élus, citoyens, médias, il est temps d’avoir ce débat de société...

(Lire l'article)



Nucléaire : l’heure des choix (13 juin 2016)

Une fois n’est pas coutume, voilà qu’un rapport est publié en faveur de l’industrie nucléaire. Il émane de l’Institut Montaigne, un think tank indépendant dont la vocation est d’élaborer des propositions concrètes dans les domaines de l’action publique, de la cohésion sociale, de la compétitivité et des finances publiques. Les auteurs de ce rapport (Nucléaire : l’heure des choix) lancent un appel à la responsabilité des décideurs afin qu’ils se mobilisent pour élaborer de toute urgence une politique conforme aux engagements pris lors de la COP21 : il n’est que temps de faire des choix responsables et pragmatiques avec l’obligation de considérer objectivement les atouts de la production électronucléaire, mais aussi de répondre aux interrogations légitimes posées par la sûreté des réacteurs et le traitement des déchets radioactifs... 

Le lecteur pressé trouvera en deux pages le résumé du rapport (lire l'article) ou en 6 pages sa synthèse (lire l'article).

Le lecteur plus curieux pourra aussi trouver l’ensemble du rapport (lire l'article).



Les temps sont durs : difficile d’y voir clair (25 mai 2016)

Depuis déjà longtemps l’attention s’est focalisée sur l’EPR, les difficultés des projets de Finlande et de Flamanville, puis la quasi faillite et le démantèlement d’AREVA. Aujourd’hui, non que toutes ces difficultés soient surmontées, loin de là, c’est EDF qui concentre toute l’attention et on entend à son sujet le même pessimisme en matière de dettes abyssales, d’investissements colossaux, de pertes inquiétantes à venir... Chacun semble tomber des nues et peu de gens comprennent les raisons d’un tel état de fait. Un retour en arrière permet de déceler quelques-unes des causes. Le marché de gros de l’électricité y joue une grande place...

(Lire l'article)



Débat sur les risques du nucléaire comparés à ceux liés à l’aéronautique (25 mars 2016)

Il y a quelques jours étaient commémorés les accidents de Fukushima (11 mars) et celui du vol de GermanWings (24mars) : Fukushima aucun décès dû à la radioactivité, le seul décès attribué à la radioactivité l’ayant été pour des raisons administratives et réglementaires sans lien avec l’accident, alors que 150 personnes ont péri dans l’accident de l’Airbus.
Fukushima a généré une foule de débats, d’articles, d’interviews la plupart extrêmement critiques et peu nuancés alors que pour l’Airbus les familles se sont réunies dans le calme, que des informations essentiellement techniques ont été données sur les enseignements tirés de l’accident : quel contraste entre les débats ! Comment peut-on expliquer une telle différence de comportement ?

(Lire l'article)



Un bilan de 2015 et un regard sur 2016 (26 février 2016)

Il est d’usage en début d’année de faire un bilan de la précédente. 2015 ne mérite guère qu’on s’y arrête tant elle a été calamiteuse. Nous nous y prêtons cependant à l’exercice habituel. Cela nous offre l’occasion d’imaginer comment se présente l’avenir de l’industrie nucléaire française.

(Lire l'article)



 

Index (par ordre chronologique inverse)

Titre

Mise en ligne

Point de vue sur l’actualité récente - Quelles perspectives ?
26/12/2016
La Hague : Nouvelle Concentration des Produits de Fission (NCPF)
08/12/2016
19 réacteurs EDF sont à l’arrêt : a-t-on bien pesé les différents risques ?
22/11/2016
Des réacteurs EDF en attente d’autorisation de redémarrage 08/11/2016
Hinkley Point, enfin une bonne nouvelle ! 17/10/2016
Programmation pluriannuelle de l’énergie 11/10/2016
La technologie réduirait la durée de vie ? 20/09/2016
L’Allemagne s’habille en vert, mais c’est un déguisement 19/07/2016
Un Point sur EDF 28/06/2016
Un point de vue sur la sûreté nucléaire 21/06/2016
Nucléaire : l’heure des choix 13/06/2016
Les temps sont durs : difficile d’y voir clair 25/05/2016
Débat sur les risques du nucléaire comparés à ceux liés à l’aéronautique 25/03/2016
Un bilan de 2015 et un regard sur 2016 26/02/2016